Garmisch, ville olympique

Garmisch et Partenkirchen sont restés séparés jusqu’à ce que leurs maires respectifs aient été contraints par Adolf Hitler à fusionner les deux villes en 1935 en prévision des Jeux olympiques d’hiver de 1936.

Les Championnats du monde de ski alpin ont été organisés à Garmisch en 1978 et 2011 et traditionnellement, un concours de saut à ski est organisé le Jour de l’an.

Nous avons eu droit à une visite guidée par un ancien sauteur, très sympathique et polyglotte. Nous avons monté sous la neige les 333 marches menant au sommet du plus grand tremplin. Il y en a en effet 4, le plus petit pour les enfants de moins de 10 ans, car l’entrainement commence très jeune.

Expérience très inpressionnante, on peut faire bouger le tremplin en sautant tous ensemble d’un coté à l’autre! On se serait cru dans un bateau. En fait, la tructure est flexible pour suporter les déformations dûes aux variations de tempèrature entre été et hiver.

Et nous avons même eu la chance de voir des jeunes s’entrainer sur le tremplin juste à coté de nous! Ils volent sur des distances incroyables! Nous avons appris qu’ils s’entrainent toute l’année, l’été ils glissent sur l’herbe.

C’est une discipline qui a beaucoup évoluée avec l’apparition des ascenseurs. Remonter les skis jusqu’en haut limitait beaucoup les entrainements!

Share

1 comment for “Garmisch, ville olympique

  1. isabelle
    23/02/2012 at 20:29

    C est trés beau !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *